On y est !

Il aura fallu le rééquipement du tiers des voies du Céou, découvrir et nettoyer les sites de Carsac, Caudon et du Cingle, animer 5 ans la section escalade de l’Amicale Laïque de Sarlat puis s’en émanciper en fondant une association des grimpeurs du Périgord Noir, sortir un topo guide des falaises du sarladais, convaincre les élus locaux mais on y est : avec l’aide des territorialités locales L’escalade en Périgord Noir va pouvoir prendre un nouveau souffle. À la rentrée, le Périgord Noir disposera enfin d’un vrai outil d’entrainement en la salle d’escalade de Veyrignac dont nous venons de commencer la construction !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *